Des fins de match qui coûtent cher!

29 mars 2017 - 16:48

Dimanche, le RCE recevait sous un beau soleil l'équipe du SNID, victorieuse 1-0 chez elle à l'aller lors du premier match de la saison.

Antoine absent ce dimanche, Francis doit réajuster sa défense et fait redescendre Kévin au poste de latéral, aux côtés des défenseurs habituels : Geoffrey, Clément et Seb. Il reconduit ses trois milieux Julien, Mika et Cédric, épaulés pour l'occasion par Mathieu en tant que meneur de jeu. En pointe, Bibi et Guillaume sont chargés de créer le danger dans la défense adverse.

Ils ne mettent pas longtemps à le faire puisqu'à la 10ème minute, Mika trouve Guillaume à l'entrée de la surface, qui va battre le gardien d'une frappe croisée : 1-0 et très bon début de match des entrainois!

Les locaux jouent bien, se créent des situations, mais se découvrent trop et un quart d'heure après l'ouverture du score, ils se font punir sur un contre éclair par le meneur de jeu du SNID qui remet les deux équipes à égalité 1-1.

Avant la pause, les deux équipes ont l'occasion de prendre l'avantage mais manquent d'efficacité. Les joueurs rentrent donc aux vestiaires sur ce score nul.

A la reprise, les débats sont équilibrés, mais c'est le RCE qui va faire la différence. A vingt minutes du terme, sur un ballon mal négocié par le défenseur central visiteur, Mathieu lui chipe le ballon dans les pieds, fixe le gardien et décale Guillaume, qui n'a plus qu'à marquer dans le but vide son deuxième but de la journée: 2-1.

Les 20 dernières minutes voient les visiteurs pousser pour revenir au score, et une défense du RCE qui tient bon. Malheureusement, comme il y a deux semaines, Entrains craque dans les dernières secondes. Et comme il y a deux semaines, sur un corner au second poteau, repris victorieusement par un défenseur du SNID: 2-2 et fin du match sur ce score de parité.

Déception pour les joueurs du RCE qui en l'espace de deux semaines ont perdu 4 points dans les ultimes secondes!

Réception dimanche prochain au stade Saint Cyr d'une équipe qui avait fait mal aux joueurs entrainois à l'aller : Corbigny.

Commentaires

+